Une larme de cognac and un soupçon de lait – About Some of the Nominal Quantifiers That Indicate Small Quantity

Authors

DOI:

https://doi.org/10.18778/1505-9065.14.11

Keywords:

collocation, substantive quantifier, quantity, intensity

Abstract

In this paper, I wish to present the analysis of collocations DET N1`de1` N2 in French, which is usually used to denote small or minimal amounts of a liquid. Dictionary paraphrases of the collocation referring to a ‘small amount of N` (fr. `petite quantitè de N) ) or ‘some N`(fr. `un peu de N) do not always describe the meaning and value of these expressions accurately. For example, ‘une pointe de whisky’ indicates not only a very small amounts of alcohol, but also a delicate touch of taste and, thus, a low degree of its intensity. Also the connectivity of DET N 1`de` with N2 described in dictionaries differs from the one found in the actual contemporary text use. DET N1`de` connects not only with nouns that mean different types of drinks (including alcohol/alcoholic) or liquids, but also with nouns denoting non-countable solids or abstract concepts referring most often to feelings and emotions as well as, surprisingly, music.

Downloads

Download data is not yet available.

Author Biography

Małgorzata Izert, Université de Varsovie

Małgorzata Izert – est maître de conférences habilitée à diriger les recherches au Département de linguistique à l’Institut d’Études Romanes, Université de Varsovie. Elle enseigne la linguistique générale, la sémantique, la lexicologie et la lexicographie, la grammaire descriptive et la grammaire historique de la langue française. Ses travaux de recherche portent sur le lexique, la phraséologie et les analyses linguistiques sur corpus. Depuis sa thèse de doctorat (2002) : Les Expressions Adj. comme SN et intensification de la propriété elle analyse les différents moyens linguistiques servant à exprimer l’intensité, entre autres les adjectifs, les adverbes, les syntagmes binominaux : N1 N2, les collocations Adj./N/V à SVinf, le suffixe -issime et les préfixes intensifieurs qui ont fait l’objet de sa thèse d’habilitation (2015) : La Construction préfixale de forte intensité en français contemporain, Łask, LEKSEM. Elle a participé au projet international : « Les comparaisons et l’intensification » dans le cadre du Programme Hubert Curien « Polonium 2015-2016 ».

References

Asnès, Maria, « Quantification d’objets et d’événements : analyse contrastive des quantifieurs nominaux et des flexions verbales », Langages, 2008, nº 169, p. 82-91
Google Scholar

Benninger, Céline, « Une meute de loups / une brassée de questions : collection, quantification et métaphore », Langue française, 2001, nº 129, p. 21-34 ou [en ligne] http://www.persee.fr/doc/lfr_0023-8368_2001_num_129_1_1015
Google Scholar

Blanco, Xavier, « Les déterminants figés », Langages, 2002, nº 145, p. 61-80 ou [en ligne] http:/www.persee.fr/doc/lgge_0458-726x_2002_num_36_145_907
Google Scholar

Buvet, Pierre-André, « Les modifieurs des noms au regard du figement : le cas des groupes prépositionnels », 2012, [en ligne] https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00680254/document
Google Scholar

Dessaux, Anne-Marie, « Déterminants nominaux et paraphrases prépositionnelles : Problèmes de description syntaxique et sémantique du lexique », Langue française, 1976, nº 30, p. 44-62
Google Scholar

Gaatone, David, « Esquisse d’un guide des perplexes : problèmes de définition et de classification des adverbes de degré en français », Langue Française, 2013, nº 177, p. 37-50
Google Scholar

Hausmann, Franz Josef , « Le dictionnaire de collocations » in Wörterbücher : ein internationales Handbuch zur Lexicographie. Dictionaries. Dictionnaires, éd. F.J. Hausmann, O. Reichmann, H. E. Wiegand, L. Zgusta, Berlin, De Gruyter, 1989, p. 1010-1019
Google Scholar

Izert, Małgorzata, « Les quantifieurs nominaux d’origine météorologique ou hydrographique en français et en polonais », Neophilologica, 2018, vol. 30, p. 120-134
Google Scholar

Leroy, Sarah, « D’un torrent de larmes à un Himalaya de bêtise. Sur certains déterminants nominaux métaphoriques en français », Travaux de linguistique, 2005, nº 50, p. 97-112
Google Scholar

Maingueneau, Dominique, La Syntaxe du français, Paris, Hachette, 1994
Google Scholar

Mel’cuk, Igor et al., Dictionnaire explicatif et combinatoire du français contemporain. Recherches lexico-sémantiques. Vol. I, Montréal, Presses de l’Université de Montréal, 1984
Google Scholar

TLFi (s.d.). Trésor de la Langue Française informatisé [en ligne], http://atilf.atilf.fr/tlfi.htm
Google Scholar

http://www.google.fr consulté entre le 6.05.2018 et le 31.05.2018
Google Scholar

Published

2019-12-30

How to Cite

Izert, M. (2019). Une larme de cognac and un soupçon de lait – About Some of the Nominal Quantifiers That Indicate Small Quantity. Acta Universitatis Lodziensis. Folia Litteraria Romanica, (14), 121-130. https://doi.org/10.18778/1505-9065.14.11

Issue

Section

Articles