The practice of renaming following the example of politically correct

Authors

  • Montserrat López Díaz Universidade de Santiago de Compostela

DOI:

https://doi.org/10.18778/1505-9065.12.03

Keywords:

political correctness, renaming, taboo, ethics

Abstract

This article explores the substitution of words considered as offensive that designate marginalized and stigmatized social groups over time. The substitutions, framed in the politically correct discourse, are renamings that go against certain traditional naming ways perceived by a broad social sector as obsolete, according to an ideology which tries to remove from the vocabulary everything implying discrimination, to promote an orthodoxy of moderation and reduce the linguistic inequality in the way of referring to the strong and the weak. Thus the speaker stands between the need for freedom of expression and that of adopting ethical conduct.

Downloads

Download data is not yet available.

Author Biography

Montserrat López Díaz, Universidade de Santiago de Compostela

Montserrat López Díaz est professeur de linguistique française à l’Université de Saint-Jacques-de-Compostelle. Ses domaines de recherche sont la pragmatique, la sémiotique et la didactique du FLE, auxquels elle a consacré plusieurs travaux. Elle dirige actuellement un projet de recherche sur les euphémismes dans la presse francophone (dont sont issues entre autres les publications « Quand dire, c’est édulcorer et occulter : l’euphémisme dans l’information médiatique », Journal of French Language Studies, 23/3, 2013 ; « Euphémismes néosémiques au sujet de l’emploi en temps de crise », La Linguistique, 52/2, 2016). Elle s’intéresse en outre aux liens de l’euphémisme avec la langue de bois et le discours politiquement correct (« L’euphémisme, la langue de bois et le politiquement correct : changements linguistiques et stratégies énonciatives », L’Information grammaticale, 143, 2014 ; « Insultes, propos déplacés et “incorrection politique” autour du sport », Revue d’études françaises, 20, 2015).

References

Andrews Edna, « Cultural sensitivity and political correctness: the linguistic problem of naming », American Speech, 1996, 71/4, p. 389–404
Google Scholar

Bonhomme Marc, Pragmatique des figures du discours, Paris, H. Champion, 2005
Google Scholar

Bosredon Bernard, Les Titres de tableaux : une pragmatique de l’identification, Paris, PUF, 1997
Google Scholar

Delporte Christian, Une histoire de la langue de bois, Paris, Flammarion, 2009
Google Scholar

Gomis van Heteren Annette, Political Correctness in Context. The PC Controversy in America, Almería, Servicio de Publicaciones de la Universidad, 1997
Google Scholar

Gonac’h Jeanne, « Pratiques de redénomination des rues à Vitrolles », in L’Acte de nommer. Une dynamique entre langue et discours, éd. G. Cislaru, O. Guérin, K. Morim, É. Née, T. Pagnier, M. Veniard, Paris, Presses de la Sorbonne nouvelle, 2007, p. 101–114
Google Scholar

Halmari Helena, « Political correctness, euphemism, and language change: the case of “people first” », Journal of Pragmatics, 2011, 43, p. 828–840
Google Scholar

Kleiber Georges, « Dénomination et relations dénominatives », Langages, 1984, 19, p. 77–94, URL : http://www.persee.fr/doc/lgge_0458-726x_1984_num_19_76_1496
Google Scholar

Krieg-Planque Alice, Analyser le discours institutionnel, Paris, A. Colin, 2012
Google Scholar

Kristol Andres Max, « Motivation et remotivation des noms de lieux: réflexions sur la nature linguistique du nom propre », Rives méditerranéennes, 2002, 11, URL : https://rives.revues.org/121
Google Scholar

López Díaz Montserrat, « L’euphémisme, la langue de bois et le politiquement correct : changements linguistiques et stratégies énonciatives », L’Information grammaticale, 2014, 143, p. 47–55
Google Scholar

López Díaz Montserrat, « Insultes, propos déplacés et “incorrection politique” autour du sport », Revue d’études françaises, 2015, 20, p. 121–135
Google Scholar

Moirand Sophie, « Responsabilité et énonciation dans la presse quotidienne : questionnements sur les observables et les catégories d’analyse », Semen, 2006, 22, URL : http://semen.revues.org/2798
Google Scholar

Robert-Lamblin Joëlle, « Esquimaux ou Eskimo », Encyclopædia Universalis, URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/esquimaux-eskimo/
Google Scholar

Siblot Paul, « Nomination et production de sens : le praxème », Langages, 1997, 127, p. 38–55, URL : http://www.persee.fr/doc/lgge_0458-726x_1997_num_31_127_2124
Google Scholar

Trésor de la langue française informatisé (TLFi) : http://atilf.atilf.fr/tlf.htm
Google Scholar

Widłak Stanislas, « L’interdiction linguistique en français d’aujourd’hui », Revue belge de philologie et d’histoire, 1965, 43/3, p. 932–945
Google Scholar

Published

2018-05-22

How to Cite

López Díaz, M. (2018). The practice of renaming following the example of politically correct. Acta Universitatis Lodziensis. Folia Litteraria Romanica, (12), 19-30. https://doi.org/10.18778/1505-9065.12.03

Issue

Section

Articles